Retour sommaire

 

Introduction, les acteurs, lexique
Chapitres 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13

 

Pâlichon

 

"- J'en ai raz l'écaille! Ca fait des lunes que je suis ici et je dois toujours me plier au bon vouloir de Taenio!
Taenio me chasse sans arrêt.
Taenio m'isole dans un coin et Taenio se réserve les femelles.

- Regardez-moi Pâlichon, ce minus. Vous le trouvez beau, vous? Ben pas moi. Il a tellement la trouille de moi qu'il en pert ses couleurs. Il essaie de passer inaperçu, il en devient presque transparent. Il prend des couleurs de femelles. Voilà !!! Une femelle !!! Pâlichon est devenu une femelle !!!

- Macho !!!

- C'est toi Blanchette qui me traite de macho?
- Eh oui, c'est moi. Et j'assume. Regarde toi: toujours à parader, à faire le beau, à agresser Pâlichon et à poursuivre les femelles. Moi, j'appelle ça être macho! Et depuis les milliers d'années que notre espèce évolue, les mâles n'ont pas changé. Ils auraient pu se civiliser, devenir prévenants, nous offrir des petits présents, nous faire la cour, nous réciter des poèmes...
- Non, mais je rêve !!! T'as fumé des algues ou quoi? Voilà maintenant que les femelles se mettent à réfléchir au lieu de pondre et d'incuber !!! Eh, les gars, vous entendez?
Des écailles arrivent des quatre coins du petit-monde. Manifestement, deux camps s'opposent.
- Vous entendez les gars? C'est le monde à l'envers. Les femelles ne se satisfont plus de nous, il leur faut en plus du rêve!
Cerise : - Oui, elle a raison Blanchette. On en a marre de pondre et de surveiller la progéniture. Vous êtes toujours derrière nous à nous faire la cour. D'ailleurs, moi je n'appelle pas ça faire la cour. C'est juste bon pour montrer vos belles écailles. On s'épuise à faire notre travail de mère, et quand c'est fini, il faut recommencer. Regardez celles qui incubent. Vous ne leur laissez pas le temps de récupérer après une lune de jeûne.
- Oui !!! (c'est Citronelle qui prend la parole) C'est épuisant d'incuber et de voir les autres se goinfrer. D'ailleurs, moi je demande au moins six lunes de répit avant une autre ponte. Vous êtes d'accord les filles ?
- Oui, oui, oui !!!
Les mâles ne sont pas d'accord. Le boycot des pontes n'est pas de leur goût.

- Vous oubliez une chose, les filles: comment va être assurée la descendance?
- Parlons-en de la descendance. Dans ce petit-monde les petits n'ont aucune chance d'arriver à lâge adulte. Soit ils se font dévorer par Hans l'Eclair avant même de savoir qu'il sont des écailles, soit vous vous précipitez dessus dès qu'ils sortent de notre bouche. Y a que quelques débrouillards comme Titi qui s'en sortent. Et puis de toute façon, Arthur ne fait rien pour conserver les alevins. Donc, que ça vous plaise ou non, à partir d'aujourd'hui, ce sera six lunes de répit avant une autre ponte. Venez, les filles, on n'a plus rien à voir avec ces machos.

 

Taenio


Blanchette

 

Tous droits de reproduction interdits sans autorisation
© COPYRIGHT